L’Essence Des Ténèbres de Thomas/Tom Clearlake

Date de parution : 2018
Nombre de pages : 450
Édition : Moonlight
ISBN : 978-2-956131-62-5
Format : Numérique ou Papier
Prix : 3,99 euros – Prix Broché : 16,99 euros
Genre : Thriller, Fantastique, Horreur

Résumé de l’éditeur :

La petite ville de St. Marys est frappée par des disparitions d’enfants inexpliquées. Cinq au total, en l’espace de quatre mois. Bien qu’aucun indice formel n’ait été relevé par les forces de police, tout porte à croire qu’il s’agit d’enlèvements. Le FBI est chargé du dossier.

L’agent spécial Eliott Cooper est envoyé sur place pour enquêter.

Peu à peu, il va être confronté à des faits qui ne relèveront plus de ses compétences d’agent, mais de sa capacité à lutter contre un mal obscur qui semble s’être emparé des forêts alentour de la ville… et ça n’est que le début de son enquête.

Mon avis :

Dans ce roman, nous suivons Eliott Cooper, agent du FBI, qui enquête sur la disparition de plusieurs enfants dans la petite ville de St Marys, aux Etats-Unis. En fonction dans un chalet perdu au milieu des bois, toute vie semble avoir désertée les lieux. Ses diverses explorations du site vont mener Eliott à observer une scène des plus troublantes qui le changera à jamais.

Le début du roman pose les bases avec efficacité. On apprend à mieux connaitre Eliott notamment sur ses origines amérindiennes. Il excelle dans son métier en plus d’avoir un physique de rêve. On prend également connaissance du dossier de l’enquête et rapidement, on se rend compte qu’il existe des zones d’ombre plutôt intrigantes. Ce début de Thriller me donnait très envie, entre l’ambiance mystérieuse des lieux, les informations manquantes du dossier et l’envie de résoudre ces disparitions, j’étais parée pour les investigations. Cependant, la scène de la forêt fait basculer le récit dans une histoire fantastique/horrifique et là, accrochez-vous à vos baskets !

L’auteur nous fait vivre des scènes absolument ignobles, il malmène son héros sans aucune pitié. Heureusement, Eliott est un homme bon et courageux que l’on apprécie aisément. Lorsqu’il demande de l’aide à ses collègues, ceux-ci le prennent pour un fou sauf une personne, Lauren, également agent du FBI, avec qui il a une liaison. J’ai beaucoup aimé découvrir cette femme à l’esprit ouvert et qui possède une force mentale incroyable. (J’ai un petit bémol pour une scène qui se passe entre Lauren et un autre agent que j’aurai préféré voir se dérouler autrement.)

Par la suite, l’enquête nous amène à suivre différents personnages, permettant de créer un suspens et une tension supplémentaire au récit. L’histoire est vraiment surprenante et originale.

Dans ce roman, on parle également d’enjeux politiques, d’histoire de l’humanité et j’ai trouvé que ces éléments était parfois trop lourds, en particulier sur le milieu/fin de récit. De fait, on suivait également moins Lauren ou Eliott alors que la force de l’histoire réside pour moi dans ces personnages. L’action était aussi manquante dans ces passages là.

J’ai apprécié que l’auteur prenne son temps au début du roman, nous laissant nous familiariser avec les éléments fantastiques de l’histoire. Toutefois, j’ai trouvé que la fin allait beaucoup trop rapidement.

En bref, j’ai passé un bon moment de lecture. Je me suis attachée aux personnages qui étaient géniaux. L’ambiance dépeinte est parfaite, à la fois pesante et mystique. Je suis admirative de l’originalité du roman mais j’aurais apprécié que le rythme soit mieux dosé.

#LessenceDesTénèbres #NetGalleyFrance

Un commentaire Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s