Azmel – Tome 1 La Porte du Temps par Laura Wilhelm

Date de parution : 2016
Nombre de pages : 172
Édition : Publilivre Editions
ISBN : 979-1-096923-00-7
Format : Numérique ou Papier
Prix : 7,99 euros – Prix Broché : 18 euros
Genre : Young Adult, Fantastique, Romance

Résumé de l’auteure (Alerte Spoilers) :

« Imaginez-vous perdre vos deux parents en même temps ? Imaginez que vous soyez obligé de recommencer votre vie à zéro, nouvelle ville, nouveau lycée, nouvelle famille…
Imaginez ensuite que vous découvriez dans un excès de colère que vous avez la faculté de déplacer les objets avec la seule force de votre pensée et que vous n’êtes pas seul à faire partie des forces supérieures.

Imaginez que vous ressentiez les battements de cœur d’une personne inconnue dans votre poitrine lorsque vous la croisez… Comment réagiriez-vous si au premier contact physique, une douleur terrible vous plongeait dans l’inconscience ? Comment feriez-vous pour gérer un amour interdit, renforcé d’un sortilège par vos ancêtres des centaines d’années avant votre venue au monde ?

Imaginez-vous que la vie que vous meniez jusqu’ici n’était qu’une illusion destinée à cacher votre vraie nature des forces du mal… »

Imaginez-vous que la vie que vous meniez jusqu’ici n’était qu’une illusion destinée à cacher votre vraie nature des forces du mal… »

Deux familles que tout oppose. Un sortilège prononcé il y a plus de 400 ans par les Chefs de Clan de l’une d’elle afin de ne jamais se mélanger… « Azmel », créé pour se protéger fini par devenir un calvaire lorsque Léna et Rick, issus de ces clans, tombent amoureux.

Mais leur histoire de famille est bien plus compliquée que ce qu’ils savent déjà. Ils vont découvrir des forces qu’ils n’imaginaient pas exister et se heurter à la frustration la plus violente qui soit : ne pas pouvoir se blottir dans les bras de l’amour de sa vie. Car, ils en sont conscients, au plus profond de leur âme : ils sont faits l’un pour l’autre, que leur famille le veuille ou non.

Leur amour va subir bien des épreuves, des histoires de lycée en passant par les drames familiaux, sans oublier la Porte du Temps qui rappelle à Léna que ses pouvoirs ne font que grandir et qu’elle ne sera peut-être pas capable de gérer la puissance qu’elle lui insuffle.

Les démons et les élus devront s’unir contre d’autres forces plus violentes. Seulement y arriveront-ils ? L’amour de Léna et Rick sera-t-il assez fort ?

Mon avis :

Suite au décès de ses parents, Léna s’installe aux Etats Unis, chez sa tante Eléonore et ses deux cousines, Jamie et Andréa. Elle apprend à se remettre, se construit une autre vie et se fait de nouveaux amis. La jeune fille va aussi tomber sous le charme de Rick, garçon solitaire qui ne parle qu’à ses deux frères. Ils sont d’ailleurs surnommés les frères noirs. Si les sentiments sont réciproques, on peut dire que Rick et Léna ne font pas dans la demi-mesure, chacun ressent les battements du cœur de l’autre dès qu’ils se rapprochent. Mais cet amour est impossible et même dangereux (si vous voulez savoir pourquoi, il faudra lire le livre). Et si sa vie n’était pas assez trépidante comme ça, Léna comprend vite qu’elle n’est pas une personne “normale”, elle va se découvrir un don pour la télékinésie. Un autre monde s’ouvre alors à elle…

On peut dire que ce roman est addictif, il se dévore en quelques heures. La plume de l’auteure aide pour beaucoup. L’action est bien présente et les rebondissements sont nombreux : la découverte du don de Léna, l’apprentissage de celui-ci, l’apparition de diverses créatures, une mystérieuse porte à protéger…

L’autrice a aussi su créer un panel de personnages variés, attachants, chacun a ses défauts et ses qualités. J’ai beaucoup apprécié Léna pour sa force et son courage mais son côté mélodramatique m’a parfois fait lever les yeux au ciel. De même pour Rick, qui est très protecteur et romantique mais trop indécis. J’avoue quand même que son aura sombre et mystérieuse est assez sexy. J’aurais aimé davantage voir Eléonore, la tante, notamment pour qu’elle participe à l’apprentissage du don de Léna. Je la trouve trop effacée pourtant c’est elle qui en sait le plus sur les antécédents de la famille et maîtrise le mieux son pouvoir. Hormis cette dernière, les personnages principaux comme secondaires sont vraiment bien travaillés.

Concernant la romance, elle est au centre du récit. J’ai aimé ce côté Roméo et Juliette. Seulement, j’ai aussi trouvée trop de redondance dans le sens où Rick et Léna se fuient pour se retrouver puis se fuir de nouveau. Ce schéma se répète un peu trop à mon goût. Mais leur histoire n’en est pas moins belle et je suis curieuse de voir comment ils vont faire pour vaincre les différentes épreuves. Au sujet du pseudo triangle amoureux, j’ai eu très peur en le voyant arriver à toute allure, heureusement, l’auteure a détourné certains clichés avec succès !

Ce premier tome a permis de découvrir un monde fantastique (dans tous les sens du terme) mais les questions sont encore nombreuses après cette lecture. J’espère que le deuxième tome sera plus axé sur les pouvoirs, le sort d’Azmel, la porte etc La fin laisse notamment présager des choses prometteuses. Je pense aussi qu’Eléonore a encore des secrets à nous révéler. Et je ne crois pas que Léna ait montré toutes ses capacités.

Dans l’ensemble, j’ai vraiment apprécié ma lecture, je suis curieuse de lire la suite en espérant que l’autrice nous apportera plus de précisions sur l’univers fantastique.

PS : le résumé en dit beaucoup trop à mon goût !

Les chroniques des copines :

4 commentaires Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s