Le Projet Vanility – Tome 1 par Marion Salvat

Date de parution : 16 août 2018
Nombre de pages : 372
Édition : Le Lys Bleu
ISBN : 978-2-378776-50-3
Format : Numérique ou Broché
Prix : 5,99 euros – Prix Broché : 22,30 euros
Genre : Science Fiction, Young Adult

Résumé de l’éditeur :

En 2040, la mise au point d’un traitement nommé Centurion permet de guérir bon nombre de maladies jusque là incurables, mais avec pour effet secondaire l’obtention de capacités hors du commun. Un siècle plus tard, la méfiance entre Porteurs du Centurion et Naturels n’a jamais été aussi forte.

Après avoir grandi loin du monde moderne, Maxine, jeune Porteur de 16 ans, déménage à Paris où elle découvre cette société divisée dans laquelle elle devra trouver sa place et, aidée de ses nouveaux amis, résoudre le mystère qui entoure la mort de son père.

Mon avis :

Maxine est une adolescente qui a sillonné l’Afrique avec sa mère. Quand cette dernière se voit offrir un poste à Paris, Maxine est propulsée malgré elle dans un monde qui lui est inconnu. Alors qu’elle avait jusqu’à présent eu des précepteurs et vécu de façon « rudimentaire », elle se retrouve scolarisée pour la première fois de sa vie. Mais Maxine est une adolescente particulière, ses yeux trahissent sa véritable nature. Elle fait partie des Porteurs, des humains possédant une capacité qui varie d’un individu à l’autre (invisibilité, télépathie…).

L’histoire se déroule dans un Paris futuriste où la science a fait nombreux progrès. On y voit des nouvelles technologies impressionnantes. On découvre ce monde moderne en même temps que la jeune fille ce qui permet de nous immerger complètement dans l’histoire.

A son arrivée dans l’Institut, son établissement scolaire, Maxine est rapidement confrontée aux problèmes d’adolescents comme le harcèlement, la jalousie, les histoires de cœur. On s’attache facilement à cette jeune fille qui traverse des phases que nous avons également pu vivre. Bien que timide, elle n’hésite pas à prendre la défense de ses amis. Elle est tolérante et ouverte d’esprit.

Maxine va aussi pouvoir exercer pour la première fois sa capacité de Porteuse. Sa mère lui interdisait jusqu’à présent d’en faire usage mais à l’Institut, des cours sont dispensés pour apprendre à maîtriser ce don et l’améliorer. J’ai adoré découvrir les différentes capacités, leur classement et comment ces mutations étaient arrivées. Il y a un petit côté X-Men très sympathique, renforcé par l’hirsutisme d’un camarade ou d’autres clins d’œil.

Des événements divers viennent ponctuer la découverte de ce monde, permettant au lecteur de ne jamais s’ennuyer. L’auteure utilise également des sujets d’actualités qu’elle transpose dans son histoire. On retrouve par exemple le racisme de certains humains sans capacité (appelés Naturels) face aux Porteurs. Il existe aussi des mouvements extrémistes. Bien que futuriste, le monde imaginé par Marion Salvat reste accessible et parlera à tous les lecteurs.

Petit à petit, on en apprend plus sur le passé de Maxine et notamment sur son père. Une intrigue policière se dessine pour devenir la trame principale du roman. Une fois de plus, j’ai adoré ce nouvel axe proposé. Ce mystérieux titre prend alors tout son sens.

Marion Salvat a réussi à mettre en place son univers sans que j’ai pu ressentir de longueur. L’écriture est fluide. Les thèmes abordés sont divers. On est toujours avide d’en apprendre plus. Elle a aussi su créer des personnages attachants.

Dans ces protagonistes, nous suivons notamment Jonathan Prydington. Camarade de Maxine, celui-ci est l’héritier de la grande entreprise Prydington Corporation. C’est un jeune homme populaire, adulé mais promis à un avenir dont il ne veut pas. S’il est assez difficile de le cerner au début, j’ai aimé suivre ce personnage ambivalent et son histoire.

La bande d’amis de Maxine est aussi touchante et drôle. Dans l’ensemble, tous les personnages sont bien construits.

En résumé, ce premier tome pose parfaitement les bases sans qu’aucune longueur soit présente. Les personnages sont réalistes. L’action et les révélations sont au rendez-vous. Je serai ravie de lire la suite de ce récit !

Pour acheter le roman, c’est par ici :

Un commentaire Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s