Faith Ezreal – Tome 1 Alters de Jupiter Phaeton

Date de parution : 12 septembre 2019
Nombre de pages : 363
Édition : Auto-édité
Couverture : Laure-Anne Michel
ISBN : 978-1688713888
Format : Numérique ou Broché
Prix : 5,99 euros – Prix Broché : 15 euros
Genre : Fantastique, Urban Fantasy, Magie

Résumé :

Je vivais une vie bien tranquille jusqu’à ce que Logan Archer débarque sur le parking du lycée pour m’aider. Au-delà du fait que c’était LE type populaire de l’école, qu’il avait réussi à réparer ma voiture en si peu de temps que ça tenait presque de la magie, il fallait aussi avouer qu’il était mystérieux. Et mystérieusement magnifique aussi, mais ça c’était un détail. Il traînait toujours avec ses trois amis : Eter, silencieux comme une tombe, Emriel et Sierra, aussi adorables que talentueux. On pouvait dire que le quatuor brillait de mille feux, pire que des vampires en plein soleil.

C’étaient des Alters, des êtres surnaturels vivant discrètement au milieu de la population humaine et qui disposaient de pouvoirs. Chose que j’avais apprise sans vraiment le vouloir. Peut-être que ma mère, qui travaillait au FBI, m’avait révélé l’existence des Alters. Peut-être que ma mère m’avait également dit de les fuir si j’en croisais.

Et peut-être que j’avais fait de mon mieux pour rester loin de Logan, mais que ce dernier avait l’air réellement déterminé à foutre ma vie en l’air.

Oh, ça partait d’une bonne intention.

Jusqu’à ce que ça dérape.

Mon avis :

J’explore l’univers de Jupiter Phaeton depuis quelques temps maintenant. J’avais déjà adoré sa saga dystopique-urban fantasy dénommée Akalie O’Lys ou encore son premier tome déluré d’Archibald Skye. (Je vous les recommande d’ailleurs.)

Avec cette nouvelle saga, Jupiter fait une proposition totalement différente, avec un récit qui se déroule dans notre monde, à priori de nos jours. Contrairement à ses autres livres, la magie et le surnaturel sont plus en retrait et gagnent en ampleur au fur et à mesure que l’on avance dans l’histoire.

On suit Faith Ezreal, une lycéenne qui vient de perdre sa mère, agent du FBI, et débarque dans une nouvelle ville. Elle possède une positive attitude à toute épreuve et une mémoire spectaculaire. J’ai adoré cette jeune femme rêveuse, chaleureuse et plutôt douce (enfin en général). De prime abord, ce personnage détonne par rapport aux autres romans de l’auteure. Faith peut sembler un peu lisse, banale mais c’est aussi sa force. C’est un personnage plus accessible, auquel il est peut-être plus simple de s’identifier.

Pour l’accompagner dans ce roman, Faith va faire la rencontre de Logan, le type le plus populaire du lycée, toujours accompagné de ses trois acolytes Eter, Sierra et Emriel. Très sincèrement, je pense qu’il est impossible de ne pas s’attacher à ce quatuor où chacun a une personnalité différente. Ils se complètent à la perfection. Je rêverais de les connaitre réellement tellement je me suis prise d’affection pour eux.

De façon générale, une des forces de ce récit est la façon dont Jupiter parvient à nous faire aimer ses principaux personnages. Ainsi, même les deux chiens de Faith, Perceval et Lancelot, me sont chers. J’ai adoré les retrouver au fil des pages. Il en va de même pour Vlad ou Jérémy que l’on croise pourtant plus rarement.

Le seul petit bémol concerne le personnage de Gary que j’ai trouvé un peu cliché et trop effacé dans ce tome. J’attends de voir ce qu’il adviendra de lui par la suite.

L’autre point fort, selon moi, est la tension permanente qui existe dans ce roman. Jupiter a écrit un véritable page-turner, extrêmement addictif. Il m’était très difficile de lâcher ce livre que j’aurais pu dévorer d’une seule traite. On vibre pour les personnages à plusieurs reprises. Les révélations se font tout au long du récit et sont correctement dosées. On peut deviner certains points mais d’autres sont absolument imprévisibles. Jupiter joue avec nos nerfs et ce, jusqu’à la dernière page où elle nous laisse sur une fin explosive. On peut même dire que l’action se coupe net ! Où est la suite ?!

(Pour les personnes qui pourraient être frustrée d’avoir une coupure si brutale, je vous conseille fortement d’attendre le tome 2 qui est annoncé pour décembre 2019.)

De plus, il existe une petite romance dans ce livre. J’ai trouvé qu’elle était plutôt mignonne et discrète. C’est un petit plus pour les amateurs du style.

Le reste de l’intrigue se joue autour d’enjeux politiques d’une part et scientifiques d’autres parts. Chacun de ces deux aspects est bien traités et trouve sa place sans effacer l’autre.

En bref, Alters a été un énorme coup de cœur. Il est placé numéro 1 sur le podium des livres de Jupiter que j’ai lus. C’est un premier tome addictif avec des personnages incroyablement attachants. L’intrigue est bien menée, palpitante avec des révélations de malade. La fin est tellement frustrante. J’attends avec grande grande grande impatience la suite !

Merci Jupiter pour ces instants de lecture. Tu me fais vivre des aventures extraordinaires, je te déteste autant que je t’aime quand je lis tes livres.

Pour en savoir plus sur Jupiter Phaeton, voici quelques liens :

Les chroniques des copines :

5 commentaires Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s