L’Arrache-Mots de Judith Bouilloc #PLIB2020

Date de parution : 22 mai 2019
Nombre de pages : 295
Édition : Hachette
ISBN : 9782016270080 #ISBN9782016270080
Format : Numérique ou Broché
Prix : 10.99 euros – Prix Broché : 15,90 euros
Genre : Fantasy

Résumé :

La jeune Iliade a un don merveilleux : le pouvoir de donner vie aux mots et aux histoires. Ce don fait d’elle la bibliothécaire la plus célèbre de tout le royaume d’Esmérie.

Le matin où elle reçoit une demande en mariage presque anonyme, elle n’est sûre que d’une chose : son prétendant est un membre de la famille royale !

Bien décidée à comprendre qui s’intéresse à elle et surtout, pourquoi cette personne lui propose un contrat de mariage si avantageux, Iliade se rend dans la capitale. Là-bas, elle découvre les fastes de la cour… et la froideur de son fiancé. Pourtant, elle finit par s’attacher et à lui et se retrouve, bien malgré elle, propulsée au cœur d’intrigues et de complots auxquels rien ne la préparait.

Mon avis :

L’arrache-mots nous raconte l’histoire d’Iliade, une jeune roturière capable de faire vivre les mots ou de faire apparaître des illusions issues de ses livres. Bibliothécaire dans la ville de Pergame, elle met son talent au service des petits comme des grands, leur donnant goût à la lecture et aux classiques. Si ce don est assez rare, elle n’est pas la seule à posséder un pouvoir particulier dans ce monde magique. Sa grand-mère est capable de cracher du feu par exemple, d’autres ont des affinités avec les plantes etc.

Un jour, elle reçoit une mystérieuse lettre de demande en mariage. Elle décide alors de se rendre à la capitale pour découvrir qui a rédigé ce courrier.

L’héroïne est assez solitaire et mélancolique. Evidemment, j’ai aimé sa passion dévorante pour les livres. Elle lit en toute circonstance et à toute heure, ce qui peut entraîner des situations cocasses. Iliade est également dotée d’une ouverture d’esprit et d’une grande détermination. Malgré le contrat de mariage alléchant qui lui est proposé, elle pense avant tout à ses aspirations, son avenir. De même, elle n’aime pas la mode en vigueur à la cour et préfère se vêtir des robes confectionnées par sa mère. Elle ne cherche pas à se fondre dans le moule mais reste fidèle à ses principes. C’est un personnage agréable à suivre, qui est parvenu à me séduire.

Pour se rendre à la capitale, Iliade est accompagnée de sa grand-mère, la fameuse cracheuse de feu. J’ai adoré ce personnage drôle, fort, au charisme indéniable. Elle m’a bien fait rire, notamment lors du thé littéraire organisé par la reine.

Concernant le fiancé mystère, j’ai apprécié découvrir ce personnage en même temps que notre héroïne. Le duo nous fait passer par divers émotions et nous régale par leurs premiers rendez-vous. Chacun fait des erreurs, cache des choses. On est loin des héroïnes qui tombent amoureuses au premier regard ! Leur relation est crédible, un vrai plus !

De façon générale, les protagonistes sont plaisants que ce soit le botaniste/émissaire du roi, la famille d’Iliade ou encore en le roi en personne. L’auteure a également su comment nous en faire détester d’autres.

En outre, j’ai adoré le monde imaginé par Judith Bouilloc, à la fois d’un autre temps avec sa royauté et leurs suivants, mais aussi pour sa magie. Le visuel a beaucoup d’importance. Entre les fleurs, les illusions, les robes, mon imagination a été servie et était en ébullition telle celle d’Iliade. La plume de l’auteure est envoûtante, voire enivrante. Elle nous transporte dans son roman avec aisance. Etant assez court, ce livre se dévore rapidement.

Concernant l’intrigue, elle est un peu longue à se mettre en place. Tout se joue réellement dans les dernières pages mais cela ne m’a pas dérangé puisque j’étais happée par ce livre. Ceux qui préfèrent des romans où l’aventure est plus présente seront peut être lésés. Néanmoins, on retrouve plusieurs passages où Judith Bouilloc nous invite au rêve. Entre la découverte du palais et des environs, les moments de lecture d’Iliade, il y a quelque chose de très contemplatif. Finalement, même si l’action est peu présente, on ne s’ennuie pas. De plus, je n’ai pas vu venir la véritable trame de fond et j’ai été surprise par la tournure des événements.

A travers son histoire, l’auteure parle politique, littérature et droit. Elle fait de nombreux jeux de mots ou références à divers artistes ou œuvres, ce qui est en parfaite adéquation avec son livre. J’ai trouvé que cela apportait un cachet supplémentaire. Je dirais même qu’Iliade m’a donné envie de me plonger dans ces classiques que j’ai délaissés.

En bref, j’ai passé un très moment avec ce roman. J’ai été transportée par l’univers. La plume de Judith Bouilloc est magnifique. Les personnages sont sympathiques et l’intrigue a su me surprendre. Ce livre est une ode à la lecture et aux lecteurs. C’est un roman parfait pour s’évader et rêver.

Je tiens à souligner la mise en page proposée par les éditions Hachette qui est absolument magnifique comme la couverture !

Pour en savoir plus sur le roman, voici quelques liens :

#Larrachemots #NetGalleyFrance

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s