Zoomancie par Adrien Tomas #PLIB2020

Date de parution : 22 août 2019
Nombre de pages : 336
Édition : Lynks
ISBN : 979-1097434298 #ISBN9791097434298
Format : Broché
Prix : 15,90 euros
Genre : Science-Fiction, Jeunesse

Résumé de l’éditeur :

Dans un monde dévasté par les guerres et les catastrophes, les hommes sont coupés les uns des autres par une colère incessante.

À Kuala Lumpur, Spider, un hacker, tente de semer de mystérieux ennemis, aidé par des araignées.

Le ranger Kamili et Ushingi, l’un des derniers okapis, échappent de justesse au massacre de la réserve de Mwanga et découvrent que l’ultime chance de l’espèce se trouve au cœur de l’Europe en ruines.

À Paris, Faustine, trouve l’apaisement auprès des animaux du sanctuaire de Montvermeil. Quand une baleine échoue dans les Eaux, elle comprend que leurs âmes sont liées et que leur chant guérit les hommes de leur rage.

Mais pour combien de temps ?

Car les forces lancées sur la piste de Spider s’intéressent de très près à la jeune fille et au cétacé, et le voyage de Kamili à travers l’Afrique ne passe pas inaperçu.

Mon avis :

Je remercie les éditions Lynks pour leur confiance et l’envoi de ce roman.

L’histoire se déroule sur une Terre futuriste où plusieurs catastrophes naturelles et conflits se sont déroulés. Des pays sont ravagés par la montée des eaux quand d’autres font face à une sécheresse extrême. L’humanité n’est plus que haine et colère. De nombreux animaux sont sur le point de disparaître. Certaines espèces sont même déjà éteintes.

Ce monde hostile est différent du notre pourtant il semble horriblement réaliste. Adrien Tomas a imaginé un univers qui nous parle et nous pousse à la réflexion. Le message est fort, l’auteur ne prend pas de pincettes. Même si l’on a conscience de ces problèmes, on se prend une véritable claque.

Dans ce roman, chaque chapitre se passe selon le point d’un vue d’un protagoniste. C’est un procédé que j’apprécie beaucoup. Ici, il permet de voir l’impact des récents événements en divers lieux.

D’autre part, ces personnages sont différents par leur caractère mais aussi par leur histoire.

Faustine vit sur Paris dans un petit appartement miteux qui ne résistera pas à la prochaine crue. Heureusement, elle a un job qu’elle adore à la ménagerie de Montvermeil.

Par ailleurs, nous suivons Spider, un death brocker, c’est à dire un hacker. Sa spécialité est de retrouver des personnes à partir de presque rien. Solitaire, déménageant régulièrement, son talent n’est plus à prouver.

Enfin, Kamili, un ranger dans la réserve de Mwanga est rejeté par son village et sa propre mère car il préfère défendre les okapis plutôt que de rejoindre les Légions de Cendres.

Ces adolescents sont tous touchants et agréables à suivre. Au départ, chacun est isolé mais petit à petit, on se rend compte qu’une même affaire les rapproche.

De plus, chacun des héros est aidé d’un animal et va découvrir ce qu’est la Zoomancie. J’ai adoré cet idée de lien entre l’homme et l’animal. A la fois, j’ai captivée par les informations que l’auteur donnait sur telle ou telle espèce. Et en même temps, j’étais fascinée par les effets de cette relation.

Dans l’ensemble, le rythme est bien mené à tel point qu’on ne voit pas les pages défilées. L’action est régulièrement présente et les révélations se font successivement. La fin est incroyable bien qu’un peu rapide à mon goût. Même si l’histoire pourrait se terminer ainsi, un tome 2 me plairait beaucoup !

En bref, j’ai vraiment aimé ce roman et les thématiques qu’il aborde. Sur fond de complot mondial et messages écologiques, ce fut une lecture à la fois détente et réflexive. Enfin, Adrien Tomas véhicule de très beaux messages qui ont su me toucher. C’était mon premier roman de l’auteur mais certainement pas le dernier !

Pour en savoir plus sur la maison d’édition, suivez ce lien.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s