Aiden Jones – Tome 1 : La Marque de Catherine Loiseau #PLIB2020

Date de parution : 1 Octobre 2019
Nombre de pages : 252
Éditions : Au Loup
ISBN : 9791093950730 #ISBN9791093950730
Format : Broché
Prix : 14,50 euros
Genre : Fantastique, Jeunesse
Illustration de couverture : Sarah Feruglio

Résumé :

Londres, 1880, quelques décennies après l’invasion de la ville par des elfes, dragons et fées. Ces êtres magiques ne furent vaincus qu’au prix d’une guerre dévastatrice menée par les Magiciens du Collegium.

Aiden Jones est chasseur de critters, ces lutins, gnomes et autres pixies qui infestent encore les quartiers de Londres. Doté de pouvoirs magiques latents, il rêve d’entrer à son tour au Collegium qui forme les magiciens de la Reine Victoria.

La possibilité d’activer ses pouvoirs semble enfin à portée de main lorsqu’il apprend qu’une prime exceptionnelle sera accordée pour la capture d’un essaim de critters.

Sa quête le mène alors dans les beaux quartiers où il croise la route de Grace Fairchild, une jeune noble qui va lui proposer un pacte inattendu. Une rencontre qui le mènera peut-être plus loin encore que ce qu’il avait prévu…

Mon avis :

Ce roman se déroule à Londres, en 1880. J’aime beaucoup quand le fantastique se mêle à l’historique. Je trouve que cela apporte une ambiance particulière au récit et éveille d’autant plus mon imagination.

Nous suivons Aiden Jones, un jeune orphelin et chasseur de critters, c’est à dire de lutins, pixies, brownies, gnomes etc. Si l’adolescent est capable de voir ces êtres, c’est car il est lui-même doté de pouvoirs magiques latents. Il rêve de pouvoir activer ses dons et d’entrer au Collegium pour devenir un grand magicien. Je me suis attachée à ce personnage qui tente de subsister dans un monde hostile. Même s’il est plus efficace de chasser en groupe, Aiden préfère rester en solitaire et doit se montrer encore plus astucieux. Il ne chasse par plaisir mais par nécessité. C’est un garçon qui se questionne beaucoup et possède une ouverture d’esprit dont peu de gens sont capables.

L’adolescent loge dans une pension tenue par Doreen. C’est une femme forte et surprenante. J’ai apprécié son franc-parler mais aussi sa bienveillance et la façon dont elle guide Aiden vers de nouvelles réflexions.

A travers les yeux des personnages, on découvre une ville de Londres divisée en deux parties, celle des pauvres qui est sale, puante, malfamée et celle des riches où la magie permet de garder un air propre, agréable et où il fait bon vivre. C’est dans les beaux quartiers qu’Aiden va rencontrer Miss Fairchild, une noble de son âge qui souhaite en apprendre plus sur les critters.

Au départ, les deux adolescents peuvent être exaspérant. Aiden utilise Grace Fairchild pour gagner de l’argent et pouvoir activer ses dons. Cette dernière se montre imbue et autoritaire, elle manque même de compassion. Ils viennent de milieux que tout oppose. Pourtant, on finit par les apprécier tous les deux, on comprend que chacun cache ses failles et ses secrets à l’autre. Leur duo est sympathique, drôle et explosif. Plus ils se livrent, plus ils parviennent à nous toucher et j’ai extrêmement peur de qui les attend dans leurs prochaines aventures !

Concernant l’intrigue, elle se dévoile petit à petit. Même si j’avais vu venir certaines révélations, je suis très contente de la direction que prend ce roman et cette trilogie. J’ai envie d’en savoir plus sur les critters ou encore sur la magie en générale. Ce monde a encore beaucoup de choses à montrer et explorer.

Bien que ce livre soit considéré comme de la jeunesse, l’écriture n’est absolument pas enfantine. C’est un roman qui peut tout à fait être lu par tous. De plus, l’auteure propose des réflexions sur la différence, les inégalités ou encore la place de la femme. Autant vous dire, qu’à Londres, dans ces années, il valait mieux être un homme…

En bref, j’ai adoré ma lecture de ce premier tome. On ne s’ennuie pas un seul instant, il y a de l’aventure, des combats, une enquête. Les personnages ne sont pas lisses, ils ont des défauts comme des qualités mais parviennent à nous toucher. L’intrigue est prenante, pleines de surprises. J’ai vraiment hâte de pouvoir lire la suite des aventures de Grace et Aiden.

Merci au PLIB pour cette belle découverte et merci à Au Loup Editions pour ce service-presse.

Pour en savoir plus, voici quelques liens:

5 commentaires Ajouter un commentaire

  1. antredesylnor dit :

    Je viens de le finir pour le PLIB, est je suis totalement d’accord avec toi, ce fut une belle lecture ! 😀 Jolie chronique 😉

    J'aime

    1. alexlovebooks dit :

      Merci à toi ! Quel est ton personnage préféré ? ❤

      J'aime

      1. antredesylnor dit :

        J’ai adoré Grace personnellement ! Une féministe avant l’heure ! Et toi ? 😉

        J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s