Flux – Tome 2 Nous Sommes Demain de Célia Barreyre

Date de parution : 16 Octobre 2019
Nombre de pages : 368
Édition : Marathon Editions
ISBN : 979-1-097570-42-2
Format : Numérique ou Broché
Prix : 7,20 euros – Prix Broché : 18,90 euros
Genre : Science-Fiction, Anticipation

Résumé :

Blue, jeune fille de la rue, et Sandro son ami, tous deux atteints du syndrome de Joans, parcourent le pays en espérant trouver un refuge. Blue fait montre d’étranges talents dans le Flux, aussi extraordinaires qu’effrayants. Quel est donc son pouvoir ?

Lili et ses amis, eux, sont toujours coupés du monde. Leur exploit n’a pas suffi à les sortir du centre dans lequel ils sont retenus. Plus que jamais déterminés à s’enfuir, leur route croisera-t-elle celle de Blue ?

Mon Avis :

Attention, cette chronique pourrait spoiler les événements du premier tome. Vous pouvez retrouver mon avis sur le tome 1 Les Enfants de Joans par ici.

Après avoir apprécié ma lecture du premier tome, j’étais heureuse de retrouver les personnages et l’univers. Néanmoins, j’attendais beaucoup de cette suite, peut-être trop. J’ai malheureusement été assez déçue par ce second roman.

Tout d’abord, j’ai eu des difficultés à me plonger dans ce livre qui souffre, selon moi, d’un problème de rythme. J’avais déjà remarqué cela dans le tome un mais je l’ai davantage ressenti ici. Je trouve qu’il y a beaucoup de répétitions, de moments « déjà-vus » vis-à-vis du tome précédent. Passé une soixantaine de pages environ, j’avais l’impression que le récit peinait à démarrer. Je ne comprenais pas toujours les choix des personnages. Je pense simplement que je m’attendais à plus d’action, à un début plus explosif et à moins de descriptions.

L’écriture de Célia Barreyre n’est pourtant pas lourde mais très agréable. Le fait de suivre différents personnages permet d’avoir une vision globale des événements, aussi bien à l’intérieur des CETSA qu’à l’extérieur. L’idée de base reste originale et gagne en intérêt quand on la compare à l’actualité du moment. Finalement, il y a de multiples éléments intéressants qui aurait pu me plaire et qui permettront certainement de toucher d’autres lecteurs.

De plus, on découvre un nouveau duo composé de Blue et Sandro. Si la première est assez exécrable, son complice est plus réservé et mystérieux ce qui le rend plus appréciable et intriguant. Je ne savais pas trop sur quel pied danser avec les deux adolescents.

J’ai aimé retrouver les jumeaux, Emma et David, savoir où ils en étaient, voir leur évolution etc.

Evidemment, on rejoint aussi les autres personnages du premier tome tels que Lili et Alex, ou encore Mathias et Rex. Tous se battent pour révéler la vérité au plus grand nombre. Petit à petit, on voit comment leurs destins se relient.

La fin est assez prévisible mais donne de l’espoir à nos héros. On sait globalement ce qui attend chacun d’eux mais aussi chacun des futurs enfants de Joans.

Je n’aime pas écrire d’avis négatif sur un roman. Cette chronique n’est que le reflet de mes goûts et de mon ressenti de lecture. Chaque lecteur est différent. Au vu des chroniques déjà publiées, je ne doute pas que d’autres personnes apprécieront mieux que moi cette histoire qui mérite d’être lue.

Merci à Marathon Editions pour ce service-presse et leur confiance !

Pour en savoir plus, voici quelques liens :

Les chroniques des copines :

Un commentaire Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s