Ryvenn – Tome 1 : La Dernière Empathe de Jupiter Phaeton

Date de parution : 3 août 2018
Nombre de pages : 347 pages
Édition : Auto-édité
ISBN : 978-1718035645
Format : Numérique ou Broché
Prix : 5,99 euros – Prix Broché : 15 euros
Genre : Fantastique, Science-Fiction, Urban Fantasy

Résumé :

A New York, une ville démolie par les guerres des magiciens, Ryvenn, seize ans, apprend à maîtriser son pouvoir. C’est une empathe : elle est capable de ressentir les émotions des personnes autour d’elle. C’est bien moins impressionnant que télépathe ou télékinésiste, mais ça n’empêche pas le gouvernement de s’arracher son don. Quand elle n’est pas à l’école ou avec sa famille, Ryvenn utilise son pouvoir lors des interrogatoires des prisonniers pour une agence du gouvernement, qui la paie grassement en retour. Jusque-là, tout se déroulait parfaitement, elle n’avait pas commis une seule erreur qui aurait pu la trahir. C’était sans compter sur Leo, un prisonnier pas comme les autres. Ryvenn plonge par accident dans ses souvenirs à l’aide de son deuxième pouvoir, celui qu’elle essaye tant bien que mal de cacher aux yeux du monde entier, et elle met le pied dans un engrenage qu’elle ne peut plus freiner qui implique l’une des familles les plus puissantes des cartels magiques ! Obligée de maîtriser son don en un temps record et de fréquenter l’élite des magiciens, Ryvenn doit faire face à un complot d’une ampleur qui la dépasse. Saura-t-elle s’en sortir indemne ?

Mon Avis :

Après avoir fait une pause des réseaux, je me suis dit qu’il était grand temps de revenir pour vous parler de ce roman fabuleux que j’ai lu durant le mois de Mars. Oui, je l’ai terminé depuis un moment, oups !

Ryvenn est la quatrième saga de Jupiter Phaeton que je découvre. Est-ce que c’est encore une surprise pour vous si je dis que j’ai eu un coup de cœur ?

De façon globale, il est vrai que l’on peut retrouver des similitudes entre les divers romans de cette auteure : une héroïne à la vie familiale atypique, un brin de romance, des alliés de choix, des créatures et/ou de la magie etc. Pourtant, je ne me lasse jamais de lire ses histoires.

Chacun de ses personnages possède son aura, son caractère et ses convictions. On ne peut pas dire qu’Archie, Ryvenn, Akalie ou Faith soient les mêmes. On ne les aime pas non plus pour les mêmes raisons. Dans ce tome, j’ai apprécié découvrir Ryvenn, une jeune femme altruiste qui pense au bien de sa famille ou des autres avant le sien. Elle est plus réfléchie, peut être même plus sage mais c’est aussi l’héroïne dont je me sens le plus proche en terme de personnalité. (Attention, Archie reste la numéro une dans mon cœur !)

Ryvenn travaille pour le gouvernement afin de sonder les émotions des gens. Si ce contrat ne l’enchante pas toujours, ce n’est rien comparé au fardeau qu’elle éprouve pour son don. Ses camarades de classe ne se cachent pas pour la considérer comme une paria au pouvoir inutile mais elle reste forte et concentrée sur ses objectifs.

Ryvenn a grandi au sein d’une famille recomposée, chaque enfant a été adopté. Même s’il n’existe aucun lien de sang entre les frères, les sœurs et les parents, ils forment une véritable équipe, soudée et aimante. C’est touchant de voir la complicité et l’amour qu’ils ressentent. J’ai bien sûr mes préférences pour les deux plus jeunes mais ils sont tous attachants.

Dans ce tome, on fait également la connaissance de Cassie, la meilleure amie de Ryvenn, du doyen de l’université, Hermès ainsi que celle de Léo et Ari. N’oublions pas Stefano qui accompagne notre héroïne pour ses missions au service du gouvernement. Je ne compte pas rentrer dans le détail de tous ces personnages. Ils sont intéressants à découvrir au fil de la lecture. L’éventail de personnages proposé par Jupiter est incroyable. Tout ce petit monde apporte sa pierre à l’édifice et nous procure des émotions différentes.

Pour ce qui est de la magie et du fantastique, ils ne sont jamais perçus de la même manière dans les sagas de Jupiter. Cela peut être une banalité comme si vous mangiez des raviolis, mais la magie peut aussi être dissimulée ou crainte comme ici où elle est inscrite au sein des histoires de cartel. Cette nouvelle ambiance proposée par l’autrice apporte une nouveauté bienvenue. Une fois de plus, elle nous captive par son histoire où l’action et les rebondissements ne manquent pas. La trame est bien ficelée, les surprises sont au rendez-vous. Je ne me suis pas ennuyée un seul instant. J’adore être bernée ou me tromper totalement sur les personnages. La lecture n’en devient que meilleure.

En bref, j’ai adoré cette nouvelle saga. L’écriture de Jupiter et son univers sont toujours aussi captivants et délicieux à lire. J’ai particulièrement adoré cette famille extraordinaire. Merci pour ce nouveau coup de cœur et ce super moment de lecture ! Je ne connais pas meilleur médicament pour se changer les idées ou se détendre.

Pour en savoir plus sur Jupiter Phaeton, voici quelques liens :

Les chroniques des copines :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s