Skyrina, Princesse Disi Aslan de Miya Fidane

Date de parution : 29 octobre 2019
Nombre de pages : 270
Éditions : Librinova
ISBN : 979-1026240624
Format : Numérique ou Papier
Prix : 0,99 euros – Prix Broché : 14,90 euros
Genre : Fantastique, Romance

Résumé :

Pendant que le royaume de Mavi se fait envahir, le roi Aaron a pu se rendre à temps auprès du grand chef Aslan dans une noble tribu Indienne pour lui confier sa fille et la sauver. Elle grandit en étant sa précieuse fille, sans savoir qu’elle est une princesse, dotée de qualités exceptionnelles et des secrets demeurent en elle.

L’honorable chef Aslan forme ses fils afin d’en faire de grands valeureux guerriers et ils sont en rivalité pour le cœur de la belle princesse. Mais lorsque le chef du clan le plus cruel viendra la dérober, ils iront au combat pour la sauver. Et une surprise, il y aura… Aussi, elle vit des aventures rythmées, un amour de passion dévorante. Puis, le chef Aslan la guide et fait d’elle la Disi Aslan, la lionne. Skyrina est loin d’imaginer quel destin l’attend.

Lorsque les révélations lui seront dévoilées, elle devra faire un choix au plus vite et sa vie sera basculée… Qui des frères sera son prince ? Le frère aîné, grand, fort, ténébreux et incroyablement beau ou le jeune frère amusant, séducteur et très séduisant ?

Que deviendront ses parents ?

Et si Skyrina n’était pas seulement une princesse ?

L’unique héritière du trône du royaume de Mavi, vit secrètement parmi les Indiens où elle connaît Honneur, Bonté, Amour.

Mon Avis :

Il y a des chroniques plus compliquées à rédiger que d’autres, celle-ci en fait clairement partie. J’ai vécu un moment de lecture peu commun, oscillant entre attendrissement et lassitude.

Tout d’abord, ce premier tome des aventures de Skyrina souffre de divers problèmes de syntaxe, conjugaison et orthographe. Par exemple, lorsque les personnages parlent de leur tante, c’est le mot tente qui est écrit : « Pourquoi tu refuses que je lui parle, et je te signale que Lily et ta tente étaient avec nous au dîner. » Les verbes ne sont pas toujours bien conjugués : « Merci, dis-je en le prenant et le mettre autour de mon cou. » Certaines phrases manquent de sens. Je comprends qu’il puisse rester quelques coquilles dans les textes, j’arrive généralement à passer au delà. Toutefois ici, il reste vraiment beaucoup de fautes ce qui a gâché ma lecture.

D’autre part, la plume de Miya Fidane possède divers caractères. Elle peut se montrer fluide, agréable à lire et pouvant correspondre à plusieurs catégories de lecteurs (adolescents, adultes) mais elle prend parfois des aspects plus enfantins. Elle ne colle pas toujours à l’âge des personnages, en particulier lorsqu’ils deviennent majeurs et adultes.

Pour ce qui est de l’histoire en elle-même, je ne me suis pas attachée à l’héroïne qui est trop parfaite selon moi. Elle est la plus belle, elle est très intelligente, douée au combat, gentille, généreuse etc. J’ai largement préféré sa famille adoptive car les personnages ont plus de relief. Sa sœur Lily est gentille mais peut se montrer jalouse. Darky, son frère, est courageux et fort mais aussi très dur et sombre. J’aime quand les personnages me semblent plus réels.

De plus, Skyrina a été cachée car elle est en danger, mais elle est tellement douée qu’on ne s’inquiète pas pour elle. Il y a pourtant plusieurs épisodes dans le texte où la jeune fille est en mauvaise posture, cependant on sait très bien qu’elle va s’en sortir. Un seul passage a pu me faire douter, les autres n’ont pas éveillé d’émotions particulières en moi.

Ce premier tome reste assez introductif puisque nous voyons l’évolution de Skyrina de son plus jeune âge jusqu’à ses dix-huit ans. J’aurais aimé que l’on avance un peu plus dans l’histoire. Dans ce premier volet, c’est la relation entre Skyrina et Darky qui occupe la place la plus importante, je trouve que cela apporte de la redondance dans le texte et devient un peu long par moment. Au début, c’est mignon, on a envie de les aider mais à la fin, je n’en pouvais plus d’attendre.

On trouve pourtant de très bonnes idées dans ce roman.

L’héroïne grandit au milieu d’une tribu d’Indiens dans le désert du Nevada. Ils habitent dans des tipis modernisés. J’ai pensé à la tente des Weasley dans le film/livre n°4 d’Harry Potter. Ces Indiens respectent leurs traditions, passé et présent cohabitent ensemble pour un décor intéressant.

Les membres de la famille de Skyrina sont des métamorphes. Aslan, le père adoptif de l’héroïne et chef de la tribu, peut se transformer en lion. Chacun peut prendre la forme d’un animal qui lui correspond, tout en obtenant les aptitudes de cet animal (la rapidité du guépard, la vision de l’aigle, la force de l’ours).

On découvre aussi un clan ennemi qui vit de façon très différente. J’ai trouvé ce passage sympathique, il apporte du rythme et de la nouveauté au récit.

J’ai également aimé que le texte soit rédigé selon plusieurs points de vue, cela permet de mieux s’attacher aux personnages, de davantage les comprendre mais aussi d’obtenir des détails supplémentaires sur les scènes marquantes.

En bref, malgré les qualités du récit, je n’ai pas réussi à m’attacher à Skyrina et à apprécier pleinement ma lecture. Je m’attendais à un récit plus fantastique que romantique. Je pense qu’avec un important travail de correction, ce texte pourrait être plus adapté à un public jeune, type pré-adolescent.

Je tiens tout de même à remercier l’auteure pour sa disponibilité et ses échanges. Je lui ai posé beaucoup de questions auxquelles elle a répondu rapidement, avec minutie. On sent qu’elle est passionnée par son texte, j’espère qu’elle trouvera ses lecteurs.

Pour en savoir plus sur l’auteure ou le roman, voici quelques liens :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s