Les Brumes de Cendrelune – Tome 1 : Le Jardin des Âmes de Georgia Caldera #PLIB2020

Date de parution : 2 Octobre 2019
Nombre de pages : 348
Éditions : J’ai Lu
ISBN : 9782290165614 #ISBN9782290165614
Format : Numérique ou Broché
Prix : 9,99 euros – Prix Broché : 13,90 euros
Genre : #Fantasy

Résumé :

Dans le royaume de Cendrelune, les dieux épient les pensées des hommes, et leur Exécuteur, l’Ombre, veille à condamner tous ceux qui nourriraient des envies de rébellion.

Or, il semble que certaines failles existent. À l’âge de 17 ans, Céphise ne vit en effet que pour se venger. Depuis qu’on l’a amputée d’une partie d’elle-même et privée de sa famille, elle ne rêve plus que d’une chose : s’affranchir de la tyrannie du tout-puissant Orion, Dieu parmi les dieux. Et contre toute attente, il se pourrait qu’elle ne soit pas seule…

Mon Avis :

Les Brumes de Cendrelune est le premier roman que je lis de Georgia Caldera, pourtant, j’en ai plusieurs dans ma PAL. Je dois avouer que j’avais un peu d’appréhension mais finalement, je suis très heureuse d’avoir pu découvrir cette auteure dans le cadre du PLIB.

Tout d’abord, j’ai trouvé sa plume très belle, soignée, accessible mais aussi poétique. J’ai été totalement charmée par sa façon de nous conter ses histoires, de décrire des lieux, des sentiments, des personnages etc. Désormais, je vais pouvoir me lancer plus facilement dans sa saga « Les Larmes Rouges ».

D’autre part, Georgia Caldera a su créer un univers original avec une ambiance particulière. Quand je reprenais ma lecture, j’entrais immédiatement dans une bulle qui me parachutait à Cendrelune. Comme quoi, même en utilisant des éléments déjà vus, on peut inventer un récit unique. Dans ce monde, ce sont les dieux qui gouvernent les humains. Le plus puissant, le Dieu des Dieux, Orion, s’assure qu’aucun humain ne puisse avoir la moindre pensée négative envers les divinités. Nous découvrons ainsi un monde soumis où règne la peur.

L’autre particularité de ce roman est l’utilisation de plusieurs points de vue. On suit principalement deux personnages, Céphise et Verlaine, mais de temps en temps, certains chapitres sont narrés par d’autres protagonistes. Selon moi, Georgia Caldera a utilisé ce procédé à bon escient puisque je n’ai jamais été perdue comme cela peut être le cas avec d’autres livres. De plus, cette alternance a permis à l’auteure de jouer avec le suspens, d’apporter des éléments nouveaux sur certaines scènes sans créer de redondance.

Pour en revenir aux personnages, nous faisons la connaissance de Céphise, une jeune femme dont la vie a été bouleversée à cause des dieux et plus particulièrement, à cause de l’Ombre de l’Empereur. N’ayant plus de famille, Céphise a également été mutilée d’un bras et d’une jambe, remplacés par des membres mécaniques. Nous suivons ainsi une héroïne qui rêve de vengeance. Ses pensées blasphématoires semblent cependant échapper au dieu Orion. Pour quelle raison ?

En parallèle, nous évoluons aux côtés de Verlaine, un des fils d’Orion, rejeté par ses frères et sœurs puisqu’il n’est pas tout à fait comme eux. Il possède des dons chers à son père que je vous invite à découvrir grâce à cette lecture. Même si j’ai beaucoup aimé le personnage de Céphise, je pense que j’ai tout simplement adoré Verlaine. C’est un anti-héros pour lequel j’ai eu des sentiments contradictoires. L’auteure a joué avec mon cœur et mes nerfs quant à ce personnage, belle réussite !

Je trouve cette histoire très accessible. Les enjeux politiques, historiques et culturels ne sont pas complexes à comprendre. Il n’y a pas un nombre de personnages faramineux, on sait parfaitement qui est qui. La mise en place de l’univers et les descriptions ne sont pas interminables. L’action et les rebondissements permettent de garder un bon rythme dans l’avancée de l’histoire. Pour moi, ce récit peut convenir aux débutants en Fantasy comme aux adeptes du genre.

En bref, j’ai eu un énorme coup de cœur pour cette lecture dont j’ai du mal à me détacher. Je ne peux que valider sa présence au sein des 5 finalistes du #PLIB2020. J’ai hâte de pouvoir me replonger dans cet univers incroyable et original. Je vous invite chaudement à découvrir la magnifique plume de Georgia Caldera. Attention, la fin de ce premier tome est assez sadique. Vivement que je puisse avoir la suite !

Pour en savoir plus sur l’auteure ou le roman, voici quelques liens :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s