L’Univers Rêvé d’Armand Konan

Date de parution : 29 Septembre 2019
Nombre de pages : 71
Éditions : Auto-édité
ISBN : 978199085803
Format : Numérique ou Broché
Prix : 2,99 euros – Prix Broché : 4,50 euros
Genre : Fantastique, Science-Fiction

Résumé :

Eliam a peur d’assumer pleinement sa vocation d’artiste. Il se retrouve alors subitement plongé dans une réalité parallèle façonnée par ses pensées les plus intimes, qui prennent forme sous ses yeux. Pour survivre dans cet « Univers Rêvé », il devra vaincre un ennemi qui n’est autre que la personnification de ses peurs.

Mon Avis :

Avec L’Univers Rêvé, Armand Konan nous invite dans un récit où la réalité et le rêve se mêlent.

L’écriture de l’auteur est très sympathique à lire. Le style est simple mais efficace. Pour de l’autoédition, je n’ai pas relevé de coquilles et je trouve la mise en page agréable, aérée.

Nous suivons Eliam, un passionné de peinture qui n’ose pas se lancer pleinement dans son art. La peur de l’échec et les critiques lui semblent insurmontables. Qui n’aurait pas peur à sa place ? Peu importe ce que nous faisons, il existe souvent une part de nous-même qui se questionne sur ce que les autres vont penser. Ceci peut devenir un véritable frein qui nous empêche de vivre notre vie à fond. Ainsi, il est facile de se mettre à la place d’Eliam.

Au cours d’un trajet, notre héros se retrouve plongé dans une réalité parallèle ou plutôt un univers rêvé. Au fil de la lecture, on comprend que ce monde reflète les pensées et les sentiments d’Eliam. Ses peurs, son imagination sont incarnés par différents personnages qui prennent vie sous ses yeux. Eliam parviendra-t-il à dénouer le mystère de ce monde étrange ?

L’histoire étant très courte, l’intrigue se dessine rapidement. L’action est également au rendez-vous. C’est un roman parfait quand on a peu de temps pour lire mais qu’on aimerait quand même pouvoir passer un bon moment de lecture.

De fait, l’auteur ne s’encombre pas de détails inutiles cependant certains éléments peuvent sembler trop rapides ou trop simples. Par exemple, la façon dont notre héros accepte l’existence d’un univers parallèle est réglée en quelques lignes seulement. C’est un choix de l’auteur qui peut plaire ou non. Pour ma part, je savais qu’avec un récit de cette taille, seul l’essentiel allait être présent et j’ai accepté ces facilités sans me poser plus de questions.

En bref, j’ai beaucoup apprécié ce récit, proche de la nouvelle, qui se lit selon plusieurs axes de lecture. Il existe un côté magique/aventure mais également une envie de pousser le lecteur à la réflexion. Je recommande !

Pour en savoir plus sur l’auteur et son roman, voici quelques liens :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s