L’Académie du Disque d’Argent – Tome 1 de Lucie Hurel (L.P. Hurel) #PLIB2022

Date de parution : 7 février 2021
Nombre de pages : 367
Éditions : Explora Editions
ISBN : 9782492659010 #ISBN9782492659010
Format : Numérique ou Papier
Prix : 4,99 euros (disponible dans l’abonnement Kindle) – Prix Broché : 17,99 euros
Genre : Science-Fiction

Résumé :

D’aussi loin qu’elle se souvienne, Emma a toujours rêvé d’explorer l’Univers. Alors quand une agence secrète lui propose d’intégrer une école sur la Lune pour devenir astronaute et faire partie des premiers Citoyens de l’Espace, elle accepte sans hésiter ! Au programme : astronomie, exploration, terraformation, pilotage, diplomatie extraterrestre… Mais à son arrivée, une révélation inattendue fait tout basculer. Rattrapée par son passé, Emma se retrouve peu à peu entraînée dans un complot spatial dont l’enjeu la dépasse et pourrait bien menacer le sort de l’humanité…

Mon avis :

Nous suivons Emma qui intègre une école secrète basée sur la Lune, l’Académie du Disque d’Argent. Au sein de cet établissement, les élèves sont répartis selon quatre spécialités : Astronomie (Exploratio), Physique (Dominus), Biologie (Captum) et Ingénierie (Progressus). L’auteure nous fournit suffisamment de détails pour que l’on puisse parfaitement imaginer les lieux mais aussi en comprendre le fonctionnement. Les décors sont grandioses, j’étais totalement émerveillée par ma lecture.

A la suite d’une cérémonie d’accueil, Emma rejoint la constellation de Cassiopée (équivalent d’une maison à Poudlard) avec trois autres nouveaux arrivants : Tim, Edward et Louise. Tim est plutôt le clown de la bande. Edward peut sembler très froid et distant tandis que Louise est assez discrète et introvertie. On apprend à tous les connaître au fur et à mesure que l’on avance dans le roman pour finir par s’attacher totalement à eux.

Evidemment, Emma étant l’héroïne principale de ce récit, il est d’autant plus facile de la comprendre et d’éprouver de l’affection pour elle. Une aura de mystère plane autour de sa venue dans cette école où elle a l’impression de ne pas être à sa place. Pourtant, son passé finit par la rattraper et l’entraine dans une enquête périlleuse dont elle sortira indéniablement changée.

D’autres personnages tels que Giulia, Maple ou James viennent égailler cette histoire mais je ne peux pas tous vous les citer.

Lors de ma lecture, j’ai été surprise de découvrir de nombreuses similitudes avec la saga Harry Potter. Il existe un certain nombre de clins d’œil que je me suis amusée à retrouver au fil des pages. Ainsi, même si l’exploration spatiale n’est pas mon thème favoris, cette ressemblance avec une de mes sagas préférées m’a permis de m’approprier plus facilement le texte. J’avais vraiment le sentiment de lire un roman doudou, à l’image de ce que je ressens en lisant ou en regardant Harry Potter.

De plus, Lucie Hurel ne se contente pas de proposer une pale copie de l’univers de J. K. Rowling. En effet, l’histoire se déroule dans l’espace, la magie n’existe pas. L’auteure apporte sa patte personnelle et propose un scénario bien différent.

Pour un premier roman, j’ai trouvé la plume très agréable à lire tout en étant assez travaillée et immersive. J’étais peinée de devoir quitter ma lecture. Je ne pouvais pas m’empêcher de formuler diverses hypothèses alors que j’étais occupée à d’autres tâches.

L’ADA est une lecture idéale à lire en cette période de reconfinement. Ce récit permet d’oublier les tracas du quotidien. J’étais très heureuse de me replonger dans cette histoire pour pouvoir m’évader et découvrir un décor totalement dépaysant et incroyable.

Lucie Hurel apporte de nombreuses informations sur l’espace, la composition des planètes, certaines lois de physique etc. Elle nous aide à comprendre ces éléments par les explications que peuvent fournir les personnages. Ainsi, même si je n’avais que très peu de connaissances dans ce domaine, je n’ai jamais eu l’impression d’être perdue.

J’ai trouvé l’univers proposé vraiment riche et intéressant. L’intrigue se déroule de façon naturelle et ne manque pas de rebondissements. Je suis parvenue à déjouer certains pièges semés par l’auteure mais cela ne m’a pas empêchée de me laisser embarquer par Emma et ses amis. Je n’ai pas vu le temps passé.

En bref, je vous recommande vivement cette lecture très immersive. L’auteure donne du corps à son texte en agrémentant le récit de nombreux détails. J’ai été conquise par la découverte de cette école. L’intrigue est rondement menée. Les personnages sont attachants, j’ai hâte de pouvoir les retrouver dans un second tome !

Pour en savoir plus sur l’auteure ou son roman, voici quelques liens :

2 commentaires Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s