Orami – Tome 1 : L’Héritage des Ombres d’Aurélie Swan

Date de parution : 15 mai 2020
Nombre de pages : 144
Éditions : Evidence Editions
ISBN : 9791034815005
Format : Numérique ou Papier
Prix : 7,99 euros – Prix Broché : 12 euros
Genre : Fantasy

Résumé :

Le jour de ses 16 ans est arrivé. Lia connaît maintenant le secret de ses origines : elle est la fille d’Oraya, prêtresse maléfique qui gouverne depuis des décennies la terre d’Orami. Enfant de la prophétie, elle est celle qui devra vaincre le mal et restaurer la paix entre les peuples désunis. Soutenue par la communauté des dragons elle entreprend sa quête en direction d’Orénor, bastion d’Oraya. En chemin, elle découvrira qu’elle est plus qu’une élue et surtout qu’elle n’est pas seule concernée par la prophétie.

Voyage initiatique, aventure chevaleresque, créatures fantastiques, romance sont autant d’ingrédients qui composent l’aventure de Lia. Partez avec elle afin de sauver la terre d’Orami.

Mon avis :

L’Héritage des Ombres est le premier tome de la trilogie Orami.

Nous suivons Lia, une jeune fille élevée par des dragons. Le jour de ses 16 ans, elle obtient des informations sur sa véritable identité et part en quête de ses origines. J’ai aimé la façon dont l’auteure nous présente son personnage tout au long du récit. On rencontre à la fois une jeune femme forte, douée au combat, elle se positionne naturellement en tant que leader. Cependant, Lia dévoile aussi ses faiblesses au fur et à mesure que l’on tourne les pages. C’est une héroïne touchante.

Dès les premières lignes, on apprend que la jeune fille possède un lien particulier avec un dragon dénommé Phoenyx. J’ai beaucoup aimé la relation qui unit ces deux êtres, basée sur une amitié sincère et une confiance incroyable.

Notre héroïne va également avoir la chance de faire diverses connaissances qui vont décider de l’aider dans sa quête. Lia peut désormais compter sur le soutien de Gem, un seigneur nain ou encore d’Hector du peuple des silves et de Nicoh, un chevalier elfe. On découvre petit à petit toutes les créatures qui habitent la terre d’Orami. J’ai vraiment aimé la diversité des peuples de ce premier tome et de ceux qui ont été évoqués pour la suite. Rassurez-vous, je n’en ai cité qu’une petite partie.

J’ai trouvé que les relations entre les personnages évoluaient parfois très rapidement, ce qui manquait un peu de réalisme à mon goût. Néanmoins, l’auteure parvient à justifier certains points en se basant sur la culture du peuple en question.

Ce roman étant assez court, Aurélie Swan ne s’attarde pas en descriptions longues. Il faut donc laisser libre cours à son imagination et utiliser les précieux détails fournis pour visualiser toute la richesse de cet univers. J’ai apprécié la présence d’une carte à la fin du roman même si j’avoue avoir imaginé un monde organisé différemment.

La plume de l’auteure est très agréable. Elle rend son univers accessible à tous. En tant qu’adepte de Fantasy, j’aurais aimé une histoire plus riche et détaillée. Toutefois, un jeune lecteur sera certainement plus à l’aise avec ce roman qui ne le perdra pas en détails ni longueurs.

Enfin, je dois avouer que j’étais souvent frustrée que les personnages fournissent peu d’informations à Lia. Ils distillent leurs savoirs avec parcimonie afin que la jeune femme découvre d’elle-même son passé, la prophétie qui l’entoure, etc. De fait, on ne peut que se laisser embarquer dans l’aventure afin d’obtenir les réponses à nos questions.

En bref, ce premier tome dévoile un univers riche et prometteur. Le texte est vraiment accessible pour découvrir la Fantasy mais il risque de manquer de détails pour ceux qui ont davantage l’habitude de ce genre.

Pour en savoir plus sur ce roman, voici quelques liens :

Les chroniques des copines :

3 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Ping: Orami

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s