Au-Delà – Tome 2 : L’Eclipse d’Hélène Mainor #rebelleeditions

Date de parution : 20 janvier 2021
Nombre de pages : 184 pages
Éditions : Rebelle
ISBN : 9782365388870
Format : Numérique ou Papier
Prix : 4,90 euros (sur le site de Rebelle) ou 4,99 euros (sur Amazon) – Prix Broché : 14,90 euros
Genre : Fantastique, Jeunesse

Résumé :

Gare à la rencontre entre Lunaires et Solaires !
Prêts à se battre chacun pour leur terre,
Dans cette forêt de Brocéliande,
où se côtoient sorcières,
Fées et enchanteur,
Qui sera le grand vainqueur ?

Mon avis :

Mon avis sur le premier tome, L’ombre et la lumière, est disponible par ici !

Voilà un an que Lili est installée en Bretagne. La jeune fille a passé la majorité de ses vacances d’été en compagnie de son amoureux Ian. Leur relation suit son cours au gré du temps qui passe et de l’alternance entre le Soleil et la Lune. Malheureusement, la rentrée des classes arrive et Lili doit retourner en cours.

Dans ce tome, nous retrouvons Maelwen qui occupe une place plus importante au cœur de l’intrigue. Alors qu’elle fait la connaissance du petit ami de Lili de manière absolument fortuite, cette rencontre occasionne un changement chez Maelwen qui découvre sa véritable identité. Elle en apprend plus sur elle et sur ses origines. Sans trop en dévoiler, j’ai beaucoup aimé cette nouvelle facette du personnage qui vient enrichir le folklore abordé par l’auteure. On parle ainsi d’un thème qui me fascine et que je ne m’attendais pas forcément à retrouver dans ce diptyque.

Par la même occasion, ce nouvel élément permet d’évoquer des faits historiques qui se sont déroulés il y a 450 ans environ. Certains chapitres nous racontent d’ailleurs la vie de personnages vivant en 1605. Ceci offre une nouvelle atmosphère au récit que j’ai grandement appréciée. De plus, on comprend mieux comment l’opposition entre Lunaires et Solaires est apparue.

Cependant, je dois avouer que j’ai trouvé le personnage de Lili plus fade dans cette suite. Elle agit comme une adolescente dictée par ses émotions, faisant des erreurs idiotes et prenant des décisions importantes sans avoir réfléchi aux conséquences de ses actes. A l’inverse, Maelwen se montre forte, courageuse et déterminée, volant la place d’héroïne à sa meilleure amie. Même si j’étais assez déçue des choix de l’auteure concernant Lili, je ne peux pas nier qu’elle agit comme pourrait le faire une adolescente éperdument amoureuse. De plus, j’ai adoré l’évolution de Maelwen et j’ai passé un très bon moment de lecture.

Comme dans le premier tome, l’histoire est narrée selon plusieurs points de vue, généralement celui de Lili mais nous avons aussi des chapitres racontés par Morgan, Maelwen, Ian ou encore Erwann. On comprend mieux la psychologie de chacun.

La plume d’Hélène Mainor est toujours aussi fluide. La duologie faisant moins de 400 pages, on sait qu’on s’embarque dans une saga rapidement terminée et qui ne viendra pas rejoindre les nombreuses autres toujours en cours.

De plus, j’ai été surprise à bien des égards par la fin de cette histoire dont je voulais absolument parler. Attention, je vais faire quelques révélations !

Tout d’abord, on découvre dans les toutes dernières lignes quelle est la véritable implication de Morgan dans cette histoire, quelles sont les raisons qui ont pu le pousser à être celui qu’il est. Je n’avais absolument rien vu venir. L’auteure remet en question tout ce que l’on savait et pensait de ce personnage.

Ensuite, je trouve que l’acte de Maelwen était vraiment courageux et une fois de plus, inattendu. Je n’imaginais pas non plus de telles décisions pour Lili ou Ian. De façon globale, les derniers chapitres ne correspondent pas à cette fin heureuse que l’on s’attend à retrouver dans une saga jeunesse. Bien au contraire, l’auteure prend des risques, ose. Même s’il y a un point final, cette fin est assez tragique et déboussolante ! Je suis restée quelques instants à digérer les dernières lignes avant de pouvoir bouger. Pour autant, je trouve ces choix géniaux car j’ai été surprise à 100% par les derniers évènements.

En bref, cette duologie se lit vraiment facilement. La plume est agréable. Le folklore et l’univers sont intéressants mais ce qui m’a le plus marquée, c’est cette fin audacieuse, inattendue et bouleversante !

Pour en savoir plus sur les éditions Rebelle ou ce roman, voici quelques liens :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s