Apocalypse Riders – Tome 2 : Koala de Borya Zavod

Date de parution : 18 Juin 2021
Nombre de pages : 178 pages
Éditions : Evidence Editions
ISBN : 979-10-348-1891-4
Format : Numérique ou Papier
Prix Numérique : 7,99 euros – Prix Broché : 13 euros
Genre : Science-Fiction, Thriller

Résumé :

On commençait à s’emmerder ferme du côté de Marseille 2.8… Passer sa vie à forniquer dans un bordel, ça ne va qu’un temps. Il ne faut pas oublier que nous, les Loups, nous sommes une bande de bikers. Nous sommes faits pour le bitume, être des nomades. Alors quand Josie, la mère maquerelle, nous a causé d’une mission pas trop compliquée, on s’est dit que c’était ce qu’il nous fallait. Reprendre le large, se refaire un peu de pognon et avoir de l’action. Seulement, arrivés sur place, on s’est rendu compte que ce ne serait pas aussi facile que sur le papier ! Nous sommes tombés sur une bande de moines mercenaires pas piqués des hannetons. Il y a même un docteur Frankenstein qui a entrepris de me démonter l’exosquelette. Bon, soyons clairs, ils ont cru pouvoir nous la faire à l’envers facilement. Mais ça, c’est sans connaître les Loups ! Tu te souviens du mec qui disait : « Moi, quand on m’en fait trop, je correctionne plus : je dynamite, je disperse, je ventile… » ? Ben, nous, on a fait encore un cran au-dessus, non deux… Faut pas déconner non plus ! Ce n’est pas parce que j’ai quatre-vingts balais que le premier puceau en robe de bure va me dicter sa loi !

Mon avis :

Attention, ce livre est trash et s’adresse à un public averti. Ma chronique du premier tome est disponible par ici. Cette suite peut se lire indépendamment mais je vous conseille de suivre l’ordre pour comprendre toutes les références.

Dès que j’ai reçu ce tome deux à la maison, j’avais très très envie de me jeter dessus ! Il est difficile de dire que l’on adore une lecture quand elle est aussi sanglante, violente, loin du politiquement correct. Pourtant, c’est bien le cas, je suis fan de cet univers ainsi que des personnages.

Dans ce roman, on retrouve notre cher Tonton alias le Tanneur en compagnie de ses acolytes. Comme le nom du livre l’indique, le personnage de Koala, ou Michel, ancien flic, est également présent. Ce dernier est certainement le plus déjanté de tous. Même si nos bikers ne font pas dans la dentelle, chacun a sa propre façon d’exercer sa « profession » mais aussi d’autres traits qui font de ce groupe une unité où chaque membre tient un rôle et se démarque des autres. Par exemple, Antoine, dit l’apprenti, est le plus sensible, celui qui doit encore se forger, s’endurcir. De plus, la meute est très soudée, ce qui est bien expliqué et offre quelques scènes plutôt émouvantes dans ce récit.

En effet, si nos protagonistes avaient déjà pas mal morflé dans leurs précédentes aventures, c’est également le cas ici. Le lecteur assiste à nouveau à des scènes de baston ou de torture décrites en détails. Pour autant, je ne me sens jamais vraiment mal à l’aise dans ces moments. Le récit étant raconté par Tonton, il y ajoute souvent de l’humour ou d’autres petits éléments qui permettent au lecteur de prendre le recul nécessaire. Ce roman reste une fiction, complétement barrée mais une fiction quand même !

Outre cette violence, Jérémy Bouquin et Stanislas Pretrosky font de nombreuses références à la pop culture. Bien que ce récit se déroule dans plusieurs années, nos personnages connaissent Nabilla ou encore Brad Pitt et ces derniers ne sont pas évoqués sous leurs meilleurs jours… Je pense que cet humour pourrait déplaire à certains lecteurs mais cela fait vraiment partie intégrante de l’univers et de la façon dont nos protagonistes voient le monde dans lequel ils évoluent. On retrouve d’ailleurs d’autres caricatures dans le texte notamment en ce qui concerne la religion.

Du point de vue de l’intrigue, je l’ai trouvée encore plus farfelue que celle du premier tome. Nos bikers acceptent d’aller récupérer un poète retenu prisonnier par une bande de moines mercenaires. L’affaire est loin d’être simple, les loups vont rapidement l’apprendre ! On peut dire que les auteurs ne manquent pas d’originalité et savent proposer des histoires qui sortent du lot. Le rythme est bien dosé, on vit des montagnes russes aux côtés de nos personnages. L’avantage de toute cette folie c’est qu’il est presque impossible de deviner la suite. J’ai tout simplement dévoré les pages et passé un excellent moment !

En bref, c’est encore une put*in d’histoire qui nous est proposée. On en apprend plus sur Tonton et sa bande. Cette saga est toujours aussi folle et unique, idéale en cas de panne de lecture ou pour sortir des sentiers battus. Humour, action, divertissement sont au rendez-vous. Il me tarde désormais de pouvoir découvrir le tome trois qui met en lumière un personnage féminin, j’ai vraiment hâte d’en savoir plus !

Pour obtenir plus d’informations sur ce roman, voici quelques liens :

Les avis des copines :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s