Orami – Tome 3 : La Pourfendeuse d’Ombre d’Aurélie Swan

Date de parution : 22 Janvier 2021
Nombre de pages : 176
Éditions : Evidence Editions
ISBN : 979-10-348-1552-4
Format : Numérique ou Papier
Prix : 7,99 euros – Prix Broché : 13 euros
Genre : Fantasy

Résumé :

À peine remise de sa confrontation avec Oraya, Lia doit reprendre la route pour mener à bien sa quête. La perte d’Ilaria donne lieu à une nouvelle prophétie qui va tout remettre en question. Désormais unie à Nilham et sur le point de devenir mère, Lia trouvera-t-elle la force et la volonté de poursuivre sa mission ?

En se rapprochant de l’affrontement final, les révélations se succèdent, les amitiés se dénouent et les secrets se délient. Tandis que ses certitudes semblent s’effondrer les unes après les autres, Lia achève son apprentissage et s’affirme en tant qu’élue détentrice des éléments.

En parallèle, le conseil d’Orami se rassemble, prêt à lancer ses troupes à l’assaut d’Orénor et de sa garde maléfique. Alors que la situation est plus tendue que jamais à Orami, Lia découvre le secret du cinquième élément.

Mais cela sera-t-il suffisant pour purger la terre du mal et restaurer une ère de paix et de prospérité sur le continent ?

Mon avis :

Vous pouvez retrouver ma chronique du premier tome par ici et celle du deuxième tome par là !

Après quelques passages à vide niveau lecture, j’étais ravie de retrouver Lia, Nilham et tous les autres pour obtenir la conclusion de cette trilogie.

La plume d’Aurélie est vraiment très agréable à lire. Elle présente parfois les choses de façon assez simple, toutefois, cela ne m’a pas empêchée de passer un moment magique dans son univers. Avec des éléments déjà vus et revus en fantasy, elle parvient à faire une proposition très personnelle et originale. J’aime l’importance qu’elle a accordé aux éléments mais aussi à la nature et aux créatures en général. Le final était tout simplement grandiose. Je ne pouvais plus me détacher du récit tellement la tension montait. Ce dernier tome est celui que j’ai préféré car il m’a fait passer par de nombreuses émotions. Aurélie prend des décisions audacieuses pour ses héros, j’ai eu très très peur à plusieurs reprises ! C’est avec grand plaisir que je continuerai de suivre ses écrits.

Mon moment préféré a été celui en compagnie des loups. C’est un animal qui me fascine déjà en tant normal et que j’adore retrouver dans mes romans. Ici, Aurélie a ajouté une part de mystère autour de ce peuple ainsi qu’une dimension spirituelle que j’ai trouvé d’une grande beauté. J’ai été vraiment très sensible à ce passage, j’en ai même eu des frissons tellement elle est parvenue à toucher une partie de mon âme (oui, rien que ça !).

Concernant Lia, elle a parcouru pas mal de chemin depuis le premier tome et elle est désormais devenue un être exceptionnel. Une fois de plus, j’ai apprécié qu’Aurélie n’en fasse pas une super héroïne zéro défaut et 100% badasse. Alors oui, Lia n’est pas n’importe qui et elle est quand même un peu badasse mais elle commet des erreurs, elle a peur, elle fait ce qui lui semble juste même si ce n’est pas ce que les autres attendent d’elle. C’est un être entier qui a su se révéler au fil des tomes.

Il y aurait également beaucoup de choses à dire sur Nilham, Hector et d’autres personnages de ce roman mais je n’ai pas envie de spoiler cette histoire. En quelques mots, je dirai : suspens, inquiétude, rebondissement, bouleversement et surprise. Vous en faites ce que vous voulez ! De plus, pour conclure en beauté cette trilogie, Aurélie fait revenir les personnages clés qui ont participé aux aventures de Lia.

Tout comme les tomes précédents, celui-ci nous permet de découvrir les terres d’Orami et d’aller à la rencontre de nouveaux peuples. En tant que lecteur, on peut réellement s’approprier cet univers, le visualiser et avoir cette impression de faire partie de l’équipe ou d’être une petite souris qui observerait tout. Orami est un monde surprenant, tantôt féérique et à d’autres moments, nettement plus sombre.

D’ailleurs, on en apprend davantage sur Oraya, notamment sur les raisons qui ont fait d’elle la personne maléfique qu’elle est aujourd’hui. Sans la pardonner, on la comprend mieux.

En bref, ce dernier tome répond à un certain nombre de questions que l’on pouvait se poser. On retrouve des personnages importants rencontrés au fil de cette histoire pour mieux dire au revoir à cet univers riche et magique, au sens propre comme au figuré. Cette trilogie connait une vraie fin avec un ultime affrontement des plus épiques !


Pour en savoir plus sur ce roman, voici quelques liens :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s