Irish Renegades – Tome 4 : Oliver de Blandine P. Martin

Date de parution : 13 Octobre 2021
Nombre de pages : 295
Éditions : Autoédité
ISBN : 9782491862480
Format : Numérique ou Papier
Prix : 4,99 euros – Prix Broché : Bientôt disponible
Genre : Romance

Résumé :

Hier nous n’étions que deux gosses à qui la vie souriait, pleine de promesses.
Que sommes-nous devenus ?
On tente par tous les moyens de ne pas reproduire les erreurs de nos parents, pourtant, j’ai bien l’impression d’avoir échoué. Je reste le fils de ce père que je n’ai pas choisi.
Je n’étais pas prêt à perdre ma mère, mon pilier, mon modèle.
De retour en Irlande, je suis confronté à une partie de mon passé que je suis incapable d’oublier. Elle.
L’époque de nos fugues à bicyclettes et de nos rêves d’enfants me semblent bien loin. Pourtant, mon cœur ne reste pas insensible à la magie qui danse toujours dans ses yeux.
Le temps nous a changés, nos chemins se sont éloignés.
Alors pourquoi est-ce que sa présence éveille en moi l’envie de devenir meilleur ?
En suis-je seulement capable ?

Mon avis :

On peut dire que Blandine n’a pas chômé en 2021 puisqu’en moins d’un an, elle a publié les quatre tomes des Irish Renegades. Comme toujours, je suis contente de terminer une saga parmi toutes celles que j’ai en cours mais c’est tellement triste de devoir dire adieu à des personnages devenus chers à mon cœur. Ce roman ne fait pas exception à la règle !

Contrairement aux tomes précédents, celui-ci ne contient pas autant de tension. Il est plutôt doux et principalement centré sur les émotions des protagonistes. Oliver traverse plusieurs épreuves difficiles vis à vis de ses parents. C’est dans ce texte que j’ai trouvé le plus de citations incroyables, criantes de vérité ou pleines de sagesse. Blandine est parvenue à parler avec brio du deuil sous ses différentes formes, aussi bien en cas de décès qu’au sens large du terme.

Heureusement, Oliver peut compter sur la présence de ses amis. J’ai adoré retrouver l’ensemble de l’équipe. Leur amitié est si puissante et sincère, c’est un plaisir de les voir réunis. Une fois de plus, Sarah occupe une place assez spéciale. J’aime vraiment cette femme extraordinaire qui a continué de se dévoiler au fil des pages. Hailey est également de la partie. Je fonds devant ses répliques aussi drôles que mignonnes. C’est un vrai soleil ambulant ! Je pourrais encore parler de Farrell l’ambianceur, bon conseiller à ses heures perdues, et de tous les autres mais ce tome nous permet avant tout de mieux connaître Oliver.

Bien qu’il soit discret, Oliver n’en est pas moins intéressant. Par le biais d’un voyage en Irlande, accompagné de toute la bande, le jeune homme renoue avec son passé et retrouve sa meilleure amie d’enfance, Neala. On découvre ainsi l’enfant qu’il a été et l’homme qu’il est devenu, pourtant, il se cherche encore. En effet, il tâtonne et apprend à faire ses propres choix. Il doit trouver ce dont il a réellement envie pour être heureux et épanoui. C’est aussi ça la force de cette saga. Chaque tome met en lumière des hommes et des femmes aux forces et faiblesses diverses qui partagent tout de même des valeurs communes. Chaque histoire traite de sujets forts et vient nous toucher pour des raisons diverses.

Évidemment, ce dernier opus nous raconte une belle histoire d’amour façon slow burn. Là aussi, je trouve que Blandine est incroyablement talentueuse. Je suis toujours surprise de voir que je parviens à aimer ce genre littéraire grâce à sa plume. Elle rend crédible les sentiments de ses personnages. La manière dont ils se rapprochent est réaliste. J’aime particulièrement qu’elle place l’homme et la femme sur un pied d’égalité. De plus, Blandine crée des romances qui sont toujours différentes les unes des autres, tant sur la rencontre entre les deux protagonistes, qu’au niveau de leurs caractères ou modes de vie. Il y a donc pas mal de choix possibles ! Ici, les personnages se connaissent depuis longtemps et se retrouvent par un concours de circonstances. Neala est une jeune femme très naturelle, assez cash, qui donne de son temps pour les autres. A l’aide de ce personnage, Blandine nous montre une autre facette d’elle-même et de ses belles valeurs.

En bref, j’ai adoré faire cette nouvelle lecture commune avec les copines Aurore et Léa. On a chacune notre petit chouchou ce qui montre à quel point les Irish Renegades sont attachants. Ils ont tous une personnalité différente mais partagent des valeurs communes. Ce tome consacré à Oliver était davantage centré sur les émotions. On retrouve des messages forts sur le deuil ou le don de soi. C’était une fin émouvante qui clôt cette saga à la perfection !

Mes autres chroniques sur la saga Irish Renegades :

Pour en savoir plus sur ce roman ou Blandine, voici quelques liens :

Les chroniques des copines :

  • Passion Livres (à venir)

3 commentaires Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s